Le Pôle Technique

LES DIAGNOSTICS


HSD exerce une activité de repérage des polluants des bâtiments et de diagnostic immobilier, pour le compte de bailleurs publics et privés, dans les immeubles bâtis, notamment les diagnostics amiante et plomb avant travaux ou démolition ainsi que les missions de contrôle des travaux de retrait de l’amiante.

Moyens et méthodes des diagnostics plomb avant travaux ou démolition
La mesure du plomb dans la peinture sera réalisée à l’aide d’un analyseur de plomb par fluorescence X (modèle XLp 300 de NITON). Les mesures sont exprimées en mg-Pb/cm². La méthodologie sera schema1adaptée de celle définie à l’arrêté du 25 avril 2006 relatif aux constats de risque d’exposition au plomb (CREP) réalisés en application de l’article L. 1334-5 et L.1334-6 du Code de la santé publique et recommandée pour le diagnostic avant travaux. Le repérage sera réalisé en conformité avec les dispositions de la norme AFNOR NF X 46-030 d’avril 2008 concernant le protocole de réalisation du Constat de Risque d’Exposition au Plomb.
Repérage des mesures
L’emplacement des mesures et leur résultat sont mémorisés. A titre indicatif, les éléments de construction dont les revêtements présentent une teneur en plomb qui atteint ou dépasse 1 mg-Pb/cm² (valeur retenue comme valeur de référence de la toxicité des peintures par l’arrêté 25 avril 2006) sont listés positifs dans le rapport.
Contenu du rapport diagnostic
Le rapport présentera les résultats et l’analyse des mesures réalisées, et sera complété par un repérage sur plan des surfaces et éléments de construction où une présence de plomb égale ou supérieure à la valeur de référence de 1 mg-Pb/cm² serait retrouvée. Ce relevé indiquera également les espaces où les valeurs mesurées sont inférieures à 1 mg-Pb/cm².

Moyens et méthodes des diagnostics amiante avant travaux ou démolition
Le donneur d’ordre fournit préalablement au démarrage de la mission, les informations et documents nécessaires à sa réalisation, notamment les éléments du dossier technique amiante en sa possession ou tous autres documents et éventuels rapports existants relatifs à des missions antérieures de recherche de matériaux et produits contenant de l’amiante dans les locaux concernés.
HSD procèdera à une visite complète des espaces touchés par les

Conduits Fibrociments amiantés
Conduits Fibrociments amiantés

travaux et au repérage des composants du bâtiment en présence d’un représentant du donneur d’ordre. Les exclusions motivées et l’inaccessibilité de certaines zones le cas échéant, seront clairement mentionnées et explicitées.
En cas de présence de matériaux susceptibles de contenir de l’amiante et si un doute persiste sur la nature du matériau ou du produit, HSD procède à un ou plusieurs prélèvements représentatifs dans les conditions prévues par les textes en vigueur. Des photos des matériaux suspects pourront être prises durant la visite, elles seront jointes au rapport dans le cas de confirmation de la présence d’amiante.
Les échantillons seront adressés à un laboratoire accrédité COFRAC. La fiche de prélèvements précisera la nature et le type de matériau prélevé à analyser et l’identification précise de l’échantillon (localisation, surface etc.).
Le repérage s’effectuera à partir des données et plans remis par le donneur d’ordre avant l’intervention. HSD assurera la traçabilité de son intervention au moyen de tous documents appropriés qui seront annexés au rapport (plans annotés, photos, description des locaux visités et non visités etc.).

Moyens et méthodes des diagnostics de recherche de plomb dans l’eau

HSD prendra connaissance et analysera au préalable l’ensemble des documents et informations remis par le maitre d’ouvrage (rapports de l’analyse d’échantillons d’eau déjà réalisée, plans éventuels des sites et des réseaux, autres rapports utiles, date de construction des ensembles immobiliers, consommation annuelle d’eau par adresse…).

HSD procèdera au repérage des canalisations en plomb dans tous les ensembles immobiliers concernés par la mission. Pour cela HSD se réfèrera à la norme NF P41-021.

Il s’agira alors de :

Identifier la nature du branchement public d’eau

Procéder à la visite des parties communes (cave, hall d’entrée et cage d’escalier) et des logements à chaque adresse

Procéder au repérage des canalisations intérieures en plomb afin de réaliser un schéma de fonctionnement du réseau d’eau froide potable. Le repérage concerne à la fois la canalisation montante d’eau froide potable et les distributions dans les logements. En cas de canalisation encastrée et inaccessible directement, des mesures à l’aide d’un analyseur de plomb par fluorescence X (modèle XLp 300 de NITON) pourront éventuellement être réalisées. En cas de partie non-visible, un indice de certitude sera établi en fonction des constatations sur site.

Identifier les facteurs du réseau favorisant la dissolution du plomb dans le réseau intérieur de distribution d’eau potable (effet de pile, liaison équipotentielle, installation favorisant l’élévation de la température…).

schema2

Identification des équipements terminaux dans chaque logement. Il s’agit alors d’identifier les robinets desservant les locaux où l’eau est destinée à la consommation humaine (soit la cuisine et salle de bains).Dans les parties communes, il s’agira des éventuels points d’eau de soutirage en cave et ceux situés sur les paliers.

Renseigner, en fonction des constatations sur site, un tableau bilan et une grille d’analyse afin de rassembler toutes les caractéristiques techniques des éléments constitutifs du réseau intérieur de distribution d’eau froide potable.

ASSISTANTE TECHNIQUE


Activité d’assistance à la maîtrise d’ouvrage ou de maitrise d’œuvre dans le cadre de travaux en présence de plomb dans les peintures et de travaux de sortie d’insalubrité dans le cadre de marchés publics.

Protection Travaux Plomb
Protection Travaux Plomb

Assistance à la maitrise d’ouvrage pour des bailleurs privés ou publique dans le cadre de travaux de rénovation et de travaux en présence de peinture au plomb.
Assistance aux entreprises dans le cadre de travaux en présence de peinture au plomb.
HSD assure les missions d’évaluation du coût de sortie d’insalubrité et du coût de reconstruction pour le compte des collectivités locales et des DRIHL de l’Île de France.

PHASAGE ASSISTANCE A MAITRISE D’OUVRAGE (collectivités , bailleurs privés, entreprises)
visite in situ et récolement des diagnostics (logements et parties communes).
Analyse des diagnostics de recherche de plomb.
Réalisation d’une cartographie de la présence des revêtements avec du plomb.
Analyse du risque d’exposition au plomb suivant la cartographie et le programme des travaux : aide à la décision sur les choix techniques d’intervention.
Note prévisionnelle d’organisation et d’installation du chantier : les contraintes d’hébergement ou d’éloignement pour le locataire et les contraintes d’installation du chantier propre (y compris les cantonnements) et les zones de chantier.

Phase de consultation des entreprises
Evaluation du risque d’exposition au plomb par lots d’exécution.
Elaboration d’un cahier de recommandations et rappels réglementaires pour toute intervention des entreprises (obligations des entreprises).
Elaboration d’un cahier de recommandations pour la mise en œuvre des travaux : évaluation du risque par lot technique, obligations sur le chantier, les modes opératoires (EPI, protections collectives, déchets).
Transmission des documents de consultation et visite in situ avec les entreprises.
Analyse des devis et aide à la décision.

Phase de travaux
Coordination et planification du chantier.
Validation d’un protocole d’intervention entre l’entreprise et l’agence.
Réunion d’organisation in situ avec l’entreprise.
Visite de contrôle et réception du chantier de phase à risque.

Prélèvements de poussières
Contrôle in situ de la mise en œuvre des mesures de prévention réalisées afin d’évaluer la propagation des poussières de chantier et la qualité du nettoyage : contrôle de la teneur en plomb des poussières dans les espaces de circulation aux fins d’évaluation de l’efficacité des mesures de préventions. Les prélèvements sont réalisés suivant la norme NF X 46-032.

France

Menu Title